Rétrospective des 15 ans (4/8) : 2012, Anne et Malika.

Après s’être battues des années durant contre la maladie, Anne Matalon, créatrice de
la boutique et de l’association, et Malika, sa grande amie nous ont quittés en 2012.

2 films documentaires leur ont été consacrés : Le moment et la manière, et Embellir
la vie.

LE MOMENT ET LA MANIERE

Depuis 14 ans, Anne luttait contre un
cancer dont elle savait qu’elle ne
guérirait plus. Avec la réalisatrice, une
amie de longue date, elles décident de
filmer ce que signifie la vie avec un
cancer chronique. Mais très vite, la
maladie rattrape Anne. Elle tente de
préparer sa fin de vie, elle qui veut choisir « le moment et la manière » de mourir.
Mais, face à une loi qui ne le permet pas, la réalisatrice filme une dépossession.

Retrouvez ici un entretien avec la réalisatrice : http://iskrafilms.com/Le-moment-et-la-maniere-27

EMBELLIR LA VIE

Ewa Lenart (amie de
Malika, ancienne intervenante à
l’association) et son compagnion Lech
Sczaniecki ont consacré ce film
documentaire à Malika et ses proches.
« Embellir la vie » parle des relations entre
Malika et son entourage et témoigne de sa
volonté de garder ses relations
inchangées, malgré la maladie.

Malika raconte son cheminement, le choc du diagnostic et les différentes étapes de son combat contre le cancer. Son témoignage est renforcé par celui d’Anne qui vit une situation similaire. Les proches de Malika participent, chacun à sa façon, à son quotidien rythmé par la maladie. Le monde médical reste à l’extérieur, même si l’on y fait inévitablement référence. Des situations prosaïques telles que faire un gâteau, prendre un verre avec un ami, se promener, aller à un cours de peinture, montrent la volonté de Malika de rester dans la vie, ainsi que l’importance de l’entourage pour rendre la vie plus agréable. « De part la maladie, j’ai une qualité de vie meilleure », dit-elle. Les priorités changent, les relations se renforcent.

Malika,
Cliente des premières heures de l’Embellie boutique, elle est devenue un pilier de l’association, organisait les partenariats avec
“Cuisine en fête”. En bonne vivante, elle aimait la cuisine, elle
animait les ateliers Qi gong de la marche et Tai Chi qi gong, elle
donnait un coup de main à la compta et a pris en charge la gérance du magasin pendant plusieurs années aux côtés d’Anne.
Elle était investie à 1000% dans l’Embellie et l’association comme
elle l’était en tout ce qu’elle entreprenait (car elle n’avait pas que
nous dans sa vie !). Elle nous apportait son énergie débordante,
son optimisme indestructible, sa soif d’avancer et de ne jamais se
laisser gâcher la vie par la maladie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *